Les rencontres de la Lune Creuse sont des soirées qui se déroulent lors des nouvelles lunes. Ces soirées méditatives sont proposées en autonomie.

Accueillir la Paix de la Lune Creuse

Enseignement canalisé par Patricia Bonneville à Dunkerque le 24/06/2017

http://www.pratiquerlapaix.fr/

Copyright©2017 Tous droits réservés.

Un lexique des termes employés se trouve à la fin du texte.

Détendez les corps afin de vous ouvrir à l’écoute fine de la fréquence de la lune creusei. Allons ensemble à la découverte de la fréquence de cette lune.

Ensemble, la double structureii en binômeiii épaulant chacun des êtres vibratoirement présent nous transporte dans le champ d’expérience de cette lune.

Laissez-vous impacter par sa fréquence apaisante. La lune creuse est la lune du calme plat, du huileux de la mer. La mer d’huile de vos fluides est au repos. La lune creuse permet alors à vos eaux intérieures d’être le miroir de votre conscience et ainsi, de vous libérer de toutes les bulles mémorielles sacrificielles, de toutes les bulles mémorielles limitantes.

Entrez dans la fréquence, dans le champ d’une mer d’huile où le vent n’est pas. Aucun mouvement n’agite l’espace environnemental. Ainsi, l’écoute fine de cette fréquence s’ajuste à l’intérieur de vous pour vous faire vivre le ressenti d’une terre fertile au repos…

En préparation à cet épisode, nous avions proposé que vos corps s’allègent dans la matière, ne consommant que des liquides et ne mangeant pas de source solide. Voilà pourquoi l’expérience est possible à ceux qui vibrent sur cette fréquence allégée.

Ressentir la fréquence de la lune creuse vous aligne aux énergies de votre terre au repos.

La terre des humains ne connaît pas le repos. Elle est sollicitée par les mille et une sollicitations extérieures.

Le repos de la terre qui se vibre dans la fréquence lunaire est un repos régénérateur et libérateur.

Prenez le temps, accompagnés de la double structure en binôme, d’aller en connaissance, en reconnaissance et en écoute fine de votre terre, une terre sacrée piétinée par vos faire et souillée de mille ingrédients inappropriés qui obstruent votre canal intuitif.

Écoutez la fréquence lune creuse et savourez la paix de vos corps, des fluides, des liquides, en opposition avec l’agitation maximum que propose la lune pleine.

En ce creux de vague, il y a de la place pour les reins qui, n’ayant pas d’activité trop intense au niveau de leurs eaux, peuvent éliminer davantage de cristallisations, libérant ainsi les corps de leurs scories.

Suivre les mouvements de la lune permet ainsi dans de petits temps de ressourcement d’écouter sa terre et de l’accompagner dans le flot de la vie, dans le flot naturel de la vie.

En cette période de lune creuse, sentez combien l’énergie est basse. Et dans les temps les temps où l’énergie est basse, les humains voudraient qu’elle augmente.

Laissez-vous accueillir cette fragilité, cette onde légère où le moindre souffle fait des ricochets sur la mer d’huile de votre terre.

Au-delà de la perception fine de cette fragilité, il y a la reconnexion profonde à la source de vieiv de la terre. Et nous vous proposons à tous ce voyage à l’écoute de l’impact de la lune creuse au cœur de la terre.

Veuillez ressentir dans vos structuresv un état que vous pouvez retrouver d’une situation de joie et de bonheur. Quand vous contactez cette énergie et que vous vibrez l’émotion, laissez-vous accompagner par la double structure en binôme et traversez la croûte par les points centrevi dessous les pieds.

Suivez vos salamandresvii. Suivez les courants de lumière qu’elles vous montrent et descendez, descendez, descendez jusqu’à la clairière au cœur de la terre. Cette clairière de lumière se trouve juste au-dessus du cristal centralviii.

L’écoute subtile vous permet de capter la fréquence puissante du cœur de la terre. C’est là où sont stabilisés les vaisseauxix de régénération.

Dès lors, allongez chacun des êtres qui vous accompagnent, double structure ; et allongez-vous également sur vos vaisseaux ; et écoutez l’impact de la lune creuse au cœur de la matrice.

Voyez et ressentez combien les mouvements de repos sont essentiels dans cette période et permettent ainsi aux autres (mouvements) d’exister aux moments plus intenses, plus expansés. Ainsi, il en va de la lune creuse comme le bas de la roue qui touche la terre.

En ce moment de grande compréhension subtile, sentez l’émotion de respect s’intégrer dans votre structure, de respect pour la matrice terre et en résonance, de respect pour votre matrice personnelle.

Prenez le temps de laisser les eaux tranquilles venir, les eaux de la source de la quintessence terrex qui sont cette fois impactées du peu d’énergie de la lune, venir baigner votre terre, telle un lac sans mouvement.

Dans ces temps précieux d’accueil de la fréquence lunaire, vous pouvez capter combien l’eau est l’élément terre indispensable à la vie et combien le repos de vos eaux, des fluides, est nécessaire à une libre circulation de votre conscience profonde de votre terre.

Dès lors, vous saurez retrouver, lors des prochaines lunes, cet espace paisible et vous ajuster à cette énergie subtile sans même avoir besoin d’un rappel. Car l’intelligence première de votre terre n’a pas de limites et dès lors qu’elle a intégré la connaissance nouvelle, subtile, elle peut la reproduire.

Laissez donc le champ libre à votre structure d’entrer en contact permanent avec les mouvements qui permettent aux eaux de la terre de fluctuer. Ainsi, vous en serez harmonisés, en symétrie, dans votre terre. Cela apportera grandement de conscience et de respect et vous saurez avec gratitude en reconnaître les bienfaits.

Écoutez ce message dans la subtilité de votre corps, car maître corpsxi a plus de subtilité que vous ne pensez.

Dès lors, prenez le temps de savourer les libérations mémorielles que permet ce repos, cette basse fréquence énergétique. Ces libérations mémorielles, qui partent aujourd’hui de vos structures, les allègent et ne reviendront plus.

Ainsi, de lune en lune, de lune pleine en lune creuse, vous allez assainir les eaux de votre terre et libérer les eaux de la subtile quintessence terre afin qu’elles informent les humains que l’amour est de leur terre, que leur terre est un mouvement amoureux d’une grande douceur.

Plus les lunes creuses libéreront les espaces abîmés, contrits, contractés, dans la circulation de cette plénitude, plus vous aurez accès à cette subtile quintessence.

Et plus elle remplira vos espaces, plus elle pourra s’offrir alentour, irradiant au-delà de vos structures tous ceux qu’elles toucheront subtilement.

Permettez à votre mental de rester en-dehors du champ de cette subtile connaissance, sans quoi, il voudra intervenir et faussera l’accès.

La rencontre subtile avec la lune creuse est un guidage précieux pour votre autonomie et pour le maintien de votre équilibre intérieur.

Laissez ces mots vibrer dans vos terres et sachez que sans écoute subtile, rien ne pourra prendre forme dans la matière. Sans conscience de cette écoute, rien ne changera dans vos vies matérielles.

Seule l’application et le choix de cette connexion subtile quintessence terre lune laissera une empreinte, si maître corps peut œuvrer librement.

Vous êtes accompagnés de chacune des pointes de la double structure habitée en binôme. Elle saura guider vos mouvements. Elle saura vous permettre de retrouver ce désir en vous d’équilibre et d’autonomie, de trouver les moyens de vous ajuster régulièrement à cette écoute fine, afin de rendre à vos vies un goût de subtil délice, d’instant en instant.

Tout en restant en connexion avec ces informations reçues, vous allez délicatement, portés par la double structure, ensemble, remonter sur la terre. Sentez, dans le subtil mouvement, vos eaux qui s’harmonisent. Suivez les courants de lumière. Remontez, traversez la croûte et retrouvez-vous sur la terre.

Voyez combien l’impact de la lune creuse est différent. Mais sentez-en toutefois toutes les transformations qu’elle permet… Très bien.

Nous vous remercions.

« Merci ».

Puisse la lune creuse amener dans la conscience des humains qui sont capables de la saisir, plus de paix dans leur terre et sur le monde où ils vivent.

Nous nous retironsxii.

i La lune creuse : la nouvelle lune.

ii Double structure axée : groupe de sept médiums reliés dans le subtil formant ensemble une structure à six pointes et un axe central. Chaque membre de cette double structure se trouve sur l’une des pointes et la colore de ses qualités : la sagesse, la paix, la guérison, la subtilité, la puissance sacrée, l’harmonie, l’unité. Dans leur action, cette structure forme une double spirale.

iii Binôme : la double structure collabore avec une double structure intraterre dons les symboles dans le plan causal forment les archétypes de l’algue, cellule primordiale, du cristal, de l’émeraude, de la racine de santal, de la mousse et de l’arbre. Chaque pointe forme un binôme avec sa contrepartie.

iv Source de vie : origine du rayonnement d’énergie vitale en provenance du cœur de la terre.

v Structure : ensemble des corps internes et externes, évidents, subtils, et invisibles.

vi Point centre : le centre du talon.

vii Salamandre : concentration d’énergie vitale subtile logée au niveau du bulbe rachidien.

viii Cristal central : le cœur de la terre, centre de l’intraterre.

ix Vaisseau : lit énergétique de lumière.

x L’essence terre ou la quintessence terre : l’esprit de la terre. La subtile quintessence terre est l’énergie d’amour qui baigne la terre, la source de vie, l’eau de la vie à l’origine de la terre.

xi Maître corps : l’intelligence du corps connectée à la terre lui permettant d’assurer son fonctionnement et sa régénération matérielle, subtile et invisible.

xii Maîtres de la terre : Les Elfes font partie d’un collectif de maîtres de l’intraterre vivants dans une dimension très élevée de l’esprit dans la paix et dans l’amour, et donc très éloignés du plan humain habituel. Ils vivent dans des dimensions subtiles et invisibles proches du centre de la terre, de l’univers terre et de l’universel. Ils ont développé l’écoute subtile, les soins de guérison et de régénération en harmonie avec les énergies de la terre et de l’intraterre. Les caricatures les présentent donc comme des êtres de la nature, avec des oreilles pointues ("l’ouïe fine") et de petite taille (effet de perspective diminuant la taille apparente des objets éloignés). Il faut donc totalement oublier ce folklore pour réaliser la puissance sacrée de leur maîtrise dans la paix et dans l’amour.